Les domiciles partagés en Morbihan

De nombreuses communes du Morbihan ont mis en oeuvre la construction d'un logement appelé : "le domicile partagé".
L'objectif est d'accueillir des personnes âgées , qui en raison de leur perte d'autonomie, ne peuvent plus vivre sans l'aide d'assistant(e)s de vie 24 heures sur 24. (personnes désorientées)

Les personnes accueillies :
Ce logement est conçu pour des personnes âgées désorientées souffrant de la maladie d'Alzheimer ou autre maladie apparentée, et ne pouvant plus vivre seules chez elles. Prenant le relais des aidants familiaux, les assistantes de vie accompagnent la personne dans sa vie quotidienne, et ce, dans un climat familial.

L'aide à domicile :
Plusieurs assistantes de vie se relayent auprès des personnes : deux assistantes de vie le jour, un(e) assistant(e) de vie la nuit. Le service aux personnes de l'Assap-CLARPA, assure, en tant que service mandataire, l'interface entre les 8 personnes âgées employeurs et les 7 salariées.
La restauration est faite sur place par les salarié(e)s : traditionnelle et familiale, adaptée aux différents régimes alimentaires.

L'aide à domicile 24h/24 est mis en place par le service aux personnes de l'Assap-Clarpa. Plus d'informations sur le site : http://assap-clarpa.fr ou courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

ou tel : 02 97 54 12 64

Service d'aide aux personnes 24/24

Le logement :
La location du logement est assurée par la commune.
Ce logement est partagé en colocation par 8 personnes âgées. Il comporte un espace privé personnalisé et des espaces partagés. Il est adapté à la perte d'autonomie des personnes âgées : Rez-de-chaussée, portes larges, système d'appel dans les chambres, douches et W-C adaptés, volets roulants, etc. Ce logement situé en centre bourg ressemble à un habitat traditionnel où la personne prend vite ses repères.

La santé :
Comme d'habitude, la personne sollicite son médecin traitant en cas de besoin, et fait appel si nécessaire à un service de soins ou à un(e) infirmier(e) libéral(e).

Le coût : Exemple (reste à charge 1900€ )

les dépenses sont en moyenne de 2400 €/mois qui se décompose comme suit :
 -200€ de loyer environ
 -350€ de frais domestiques
 -1850€ pour les salaires des assistant(e)s de vie, présent(e)s 24h/24

 

Soit 2400€ - 500€ environ d’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) versée par le Conseil Départemental et qui est calculée selon la perte d’autonomie (GIR). Le reste à charge est donc de 1900€